L'ostéopathie tissulaire : 

 

 

après avoir éliminé cliniquement une cause organiquemédico-chirurgicale,elle vise à rechercher et à libérer les zones en hypo-mobilité/en hypo-communicationavec leur environnement.

 

Pas de manœuvre dite « structurelle » (qui fait « craquer ») sur l'axe rachidien, parfois cette technique est utilisée en périphérie des membres (poignets, chevilles) en fonction de l'indication.

 

 

Les zones douloureuses qui étaient sur-sollicitées pour compenser les blocages vont progressivement reprendre un fonctionnement physiologique et les phénomènes douloureux vont se lever.



Lorsqu'il existe une origine émotionnelle profonde, ancienne, un travail ostéopathique spécifique d'interrogation tissulaire pourra vous être proposé, dans le parfait respect de votre intimité (sans se substituer à une prise en charge psychologique si indiquée).



La séance se termine par une réharmonisation du système, en reliance avec les énergies (terre, air, eau, feu).